• J'ai pas envie de rentrer

    Mais alors, pas du tout.

    D'autant plus que je rentre demain pour me faire lyncher par l'administration de la fac beyrouthine, qui n'a que moyennement apprécié mon séjour à Damas. Et ce, officiellement, pour des raisons administratives, l'assiduité aux cours étant subitement devenue cruciale à leurs yeux.

    Sachant que je n'ai pas mis les pieds à la fac pendant le premier semestre, et qu'un autre français a raté des cours mais que la fac n'a rien dit vu qu'il n'allait qu'en France, ça me fait doucement rigoler.

    Ainsi, c'est bien la raison politique (la Syrie, ennemi ontologique des maronites du Liban) qui justifie leur belle indignation.

    Ca me ferait plus rire s'ils n'avaient eu la délicatesse d'écrire à l'IEP d'Aix que mon année est "fortement compromise", que mon comportement est inacceptable tout ça.

    Ca me ferait plus rire si l'IEP d'Aix ne m'avait écrit, malgré une longue lettre de justification, qu'ils doutent "sincèrement que vous pourrez convaincre quiconque du bien fondé de votre démarche". Ce à quoi je me suis fortement retenu de répondre que, dans ce cas, je ne voyais pas non plus le bien fondé de sciences po.

    Bref bref bref, comme dirait cette délicieuse Marie d'Inde, je suis dans une situation excrémentative (traduction: dans la merde).


    Cela dit, il fait beau, les oiseaux chantent, je suis toujours vulgaire, misanthrope, machiste, égoïste, pessimiste, lourd car obsédé, alcoolique bien qu'imbuvable, et à la recherche d'une île pas cher pour échapper à la destruction du monde.

    Mais infiniment heureux d'avoir enfin des notions d'arabe, d'avoir avancé mon mémoire, et surtout, surtout, d'avoir un Kamyoubidou qui vient biroute à Beyrouth fin mai, et de savoir que cet été ne sera qu'orgie, stupre, et franche camaraderie dans un univers égotiste complètement indifférent aux contingences et flatulences d'un monde dont je me ferais un plaisir suprême de pouvoir me désintéresser.


  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Mai 2006 à 19:27
    salaam alekum
    pas besoi, de ramener des emmerdes, ils t'attendent à l amaison.bon courage avec les administrations
    2
    Mardi 2 Mai 2006 à 19:29
    maintenant dis-le:
    t'es plutôt "barbus" ou plutôt "moustachus" ?
    3
    Liquid
    Mardi 2 Mai 2006 à 19:34
    Ni l'un
    ni l'autre. Juste ticket de métro ;)
    4
    Winston
    Mardi 2 Mai 2006 à 19:56
    pour avoir travaillé
    avec des gens de ton coin,je commençais à me faire du mauvais sang.Ravi de te lire en bonne santé;et sinon,tu es sûr de ne pas pencher pour un intégral?
    5
    Mercredi 3 Mai 2006 à 12:40
    Oh... T'es revenu...
    ... j't'avais po vu :) Ca sent mauvais, ta situation excrémentative, non ? ;)
    6
    Mercredi 3 Mai 2006 à 17:05
    Kif halak ???
    chouette, chouchou revient....en voilà une bonne nouvelle ! biz Ben
    7
    Mercredi 3 Mai 2006 à 21:03
    Et la politesse ?
    Tu peux pas corrompre un quelconque barbu ? Sers-toi des côtés positifs de ton pays. Ou discute avec eux un Beretta à la main. Non, soyons sérieux, coromps-les.
    8
    ashoura
    Jeudi 4 Mai 2006 à 12:57
    commt ça s'est passé à la frontière ?
    à propos de ton mémoire, le dernier Monde 2 est consacré aux nanotech. Veux-tu que je te le chope ?
    9
    Liquid
    Jeudi 4 Mai 2006 à 13:41
    Yeah !
    Merci de me choper Le Monde 2. Quant à la frontière, j'ai un peu sué du côté syrien parce que j'avais paumé un papier, mais j'ai payé un backshish et hop, c'est passé...
    10
    Dimanche 7 Mai 2006 à 12:16
    En retard
    Je m'apprête à te lire dans l'ordre. T'as l'air en forme...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :