• Le Liban, un pays uni

    Un Shtroumpf local

    Vous avez déjà eu vent de certains clivages existant entre les différentes communautés libanaises. Mais je n'ai évoqué que les groupes les plus radicaux, les Forces Libanaises et le Hezbollah.

    Ca ne se résume pas à ça, c'est évidemment bien plus compliqué.

     

    D'ailleurs, je sais même pas par où commencer. Dix-sept communautés confessionnelles ont une existence officielle au Liban, chacune relevant d'un droit privé spécifique appliqué par des tribunaux religieux.

     

    J'en viens à trouver un certain charme à ce perpétuel imbroglio : le bordel, c'est beau quand c'est bien fait.

     

    Ah tiens je vais commencer par la fac. Il y a deux mois, on a eu droit à des élections étudiantes. Pas grand-chose à voir avec la version française, où tout le monde s'en tamponne et où les enjeux électoraux se bornent à savoir quelle bande de joyeux lurons apolitisés va  conquérir la gloire immortelle d'obtenir du conseil d'administration qu'ils changent enfin la machine à café du 3ème parce que l'option « sucre » marche jamais (j'ai fait les CA de Paris V, j'invente rien).

    Ici, les étudiants sont au contraire extrêmement politisés, et ça part facilement en eau de boudin. Ce que j'ai commencé à soupçonner fortement en apercevant un nombre inhabituel de militaires dans la fac. D'autant plus que cette fois ils portaient ostensiblement leurs kalashnikovs dans les bâtiments, et que les vigiles ne m'ont pas laissé rentrer malgré ma carte d'identité française (qui fait office de sésame lorsque j'ai oublié ma carte d'étudiant). J'ai donc poireauté quinze minutes en attendant que la directrice du service Sciences Po puisse descendre m'identifier, quinze minutes à nous faire palper, moi et mon ordinateur, par des molosses sur les dents.

    Malgré ce dispositif sécuritaire imposant, c'est parti en couille : j'ai eu la joie d'assister à la bestialité d'une cinquantaine de belligérants qui se jetaient des chaises à la gueule et se ratonnaient dans les couloirs faute d'être d'accord sur une définition de la libanité. Débat qui n'opposait pourtant que les partisans de Samir Geagea (FL, droite) aux partisans du Général Aoun (Aounistes,  centre). C'est comme si des mecs de l'UDF se bastonnaient au sang avec des types de l'UMP à propos de la réforme de l'ISF.

    Les élections se sont finalement terminées sans incident « grave », y'a seulement eu deux blessés par balles dans une annexe de ma fac, à Tripoli. Ils prennent ça très au sérieux donc.

    Moi pas du tout, j'avais marqué « Bachar El Assad » (le Staline de Syrie) sur mon bulletin de vote, c'est un peu l'ennemi public n°1 au Liban. Après le dépouillement, le bruit s'est répandu sur le campus qu'un « ibn sharmut » (fils de pute) avait osé écrire ça. J'ai trouvé plus sage de garder ma pauvre vanne pour ma pomme et celle des français, on est les seuls que ça a fait rire.

     

    Je sais que tout ça paraîtra fort décousu, mais une lecture régulière de ce blog devrait vous faire comprendre ce qu'à mon grand regret je découvre au quotidien : derrière les grandes affirmations patriotiques, dont la plupart des libanais se gargarisent, se cachent souvent d'hideuses définitions du pays, des conceptions incompatibles avec l'acceptation de l'existence de l'Autre dont ce pays à tellement besoin.

    Souhaitons que le Liban puisse survivre à l'extrémisme de certains de ses habitants, ce dont je doute chaque jour plus fortement.

    P.S: Suite aux publications d'un journal danois comprenant des caricatures du Prophète, ça boycotte le Danemark de partout. Normal, c'est un "acte de racisme ignoble" d'après la Ligue Arabe. Perso, je m'en battrais pas autant la nouille si on trouvait encore des Krisprolls dans le coin.


  • Commentaires

    1
    nikoo
    Mercredi 1er Février 2006 à 17:01
    bonjour
    si je peux me permettre que fais tu au liban si ce n'est pas indiscret ;-) ?
    2
    Louisette.
    Mercredi 1er Février 2006 à 17:10
    Ah bon ?
    C'est cool !
    3
    Liquid
    Mercredi 1er Février 2006 à 17:12
    bonjour
    tout d'abord merci à tous pour les messages de soutien. Ca va mieux, j'en suis pas réduit à me taper l'intégrale de Mano Solo. Quant à mes activités ici, officiellement je suis en échange à "Sciences Po" Beyrouth, officieusement je fais un guide Michelin des bars ;)
    4
    Mercredi 1er Février 2006 à 17:14
    voilà, chouette
    ma curiosité est légèrement repue...même en France, écouter l'intégrale de mano solo n'est pas forcément bon signe ;-) !
    5
    Cosmic Dancer
    Mercredi 1er Février 2006 à 22:07
    Encore
    Je passe presque régulièrement, commente peu, mais je trouve ton blog détonant et très bien écrit, voilà c'est dit.
    6
    Liquid
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:02
    Ah ouais?
    Merci bien, ça m'flatte l'ego. Pour le côté détonant, j'ai vu qu'il y avait eu 2 connexions venant du Liban, je me demande si je vais pas devoir virer ma trogne au cas où mon blog circule à la fac...inch'allah...
    7
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:03
    Voile
    ce visage que les ultras ne sauraient voir.
    8
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:32
    hello...
    de même que cosmic, j'insiste sur le côté détonant de l'écriture...mais pour le voilage de la photo, j'suis pas pour ;-) !
    9
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:33
    Nikoo !
    Tu voudrais pas qu'on nous l'zigouille !
    10
    macolline
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:09
    Beh nan alors
    Nikoo, clic droit, enregistrer sous ;) Je suis une femme respectable, moi madame.
    11
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:16
    Arf
    faut que j'avoue, c'est pas moi sur la photo, je fais 1m60 pour 80 kilos et la fréquentation prolongée d'écrans informatiques font autant d'effet à mes boutons qu'une lampe à sodium sur des plans de cannabis. Aaah, si seulement les femmes s'intéressaient moins au physique !
    12
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:37
    non je veux pas
    qu'on le zigouille, évidemment !!! colline, je te reconnais bien là...t'as déjà la photo en fond d'écran ! pas trop pixellisée ? biz à toi...
    13
    Vendredi 3 Février 2006 à 10:35
    Oh pile poil!
    J'adore les p'tits costaud au visage buriné. Graou! :)
    14
    Vendredi 3 Février 2006 à 10:40
    la drague du vendredi
    matin est fortement déconseillée aux futures mamans ;-) ! biz
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :